QUE SIGNIFIE
« CERTIFIÉ VÉGÉTALIEN »?

VOICI LA PERSONNE DERRIÈRE LA MARQUE DE COMMERCE

Nous sommes fiers de dire que le processus pour devenir certifiés végétaliens n’est pas simple. Tout faire comme il faut nécessite de l’expertise, nous avons donc décidé qu’il était probablement mieux de rencontrer quelqu’un qui a travaillé fort pour faire en sorte que notre certification en est là aujourd’hui.

loading
Image of lady called Sheridan wearing glasses

JE VOUS PRÉSENTE SHERIDAN

Sheridan travaille au sein de l’équipe de la marque de commerce végétalienne de la Vegan Society. Elle est une adepte des produits cosmétiques dotée d’une chevelure fabuleuse de couleur « bleu par hasard ». Elle a d’abord fait des recherches sur l’industrie des produits laitiers par le biais des médias sociaux il y a environ six ans et elle est devenue végétalienne « pas mal du jour au lendemain ».

Elle s’efforce de répandre les bonnes nouvelles et d’enquêter les mauvaises lorsqu’il s’agit de produits de beauté végétaliens. « Faire la promotion du facteur de choc lié au végétalisme n’est pas ma tasse de thé. Lorsque les gens me demandent ce que je fais, je deviens très enthousiaste parce que je fais quelque chose que j’adore. Tout ce que je souhaite c’est que les gens me posent des questions pour qu’ils découvrent par eux-mêmes. Je veux qu’ils éprouvent la même joie que moi lorsque je découvre un produit enregistré sous la marque de commerce végétalienne et qui respecte ma morale. Peu importe la raison pour laquelle les gens deviennent végétaliens ou choisissent le végétalisme, ça ne m’importe pas, je suis simplement heureuse qu’ils y pensent. »

Lorsqu’il est question de répondre aux normes végétaliennes fixées par la Vegan Society, voici ce qu’elle recherche :

Acide hyaluronique – « les ingrédients comme l’acide hyaluronique ne semblent pas être dérivés de sources animales, mais cet acide est fabriqué grâce à la biotechnologie. Le processus de fermentation a recours à un substrat (la surface sur laquelle la fermentation se produit) et nous nous assurons que ce dernier est exempt de dérivés animaux, comme le petit-lait (un dérivé des produits laitiers) ou même du sérum sanguin. »

Enzymes – « les enzymes peuvent aussi être utilisées comme adjuvants, les plus communes étant les enzymes dérivées des œufs. »

Glycérine – « c’est un autre ingrédient courant que l’on retrouve dans les produits cosmétiques et qui peut être à la fois dérivé des animaux et des plantes. »

INGRÉDIENTS DE TRAITEMENT INSIDIEUX

« La vérification d’un produit nécessite un travail d’enquête approfondi et une évaluation de chacune des matières premières utilisées. Pour The Body Shop, cela s’élève à plus de 3 000 matières premières différentes que nous avons examinées en détail. De nombreuses entreprises fabriquant des ingrédients de produits cosmétiques peuvent vraiment avoir de la difficulté à obtenir cette information, alors le soutien que nous offrons propose en partie de fouiller la chaîne d’approvisionnement et de poser les bonnes questions au bon moment. »

« Les ingrédients bruts ne sont pas les seuls éléments à surveiller lorsqu’il s’agit de certifier un produit comme étant végétalien. La fabrication de produits cosmétiques implique plusieurs procédés différents, qui par le passé, reposaient sur des sous-produits animaux et, bien sûr, il n’y a aucune raison pourquoi ça devrait être encore le cas. »

loading
Image of lady covering her eyes

« L’acide hyaluronique ne semble pas être dérivé de sources animales... mais il peut contenir du sang animal. »

Sheridan Rudge
The Vegan Society

LE GUIDE DE SHERIDAN DU JARGON BEAUTÉ

Étant donné qu’il n’existe aucune définition juridique du mot « végétalien » et que les entreprises ne sont pas tenues de se conformer aux régulateurs végétaliens comme la Vegan Society, nous avons demandé à Sheridan de quelles phrases elle se méfierait si elle nous amenait magasiner. Voici ce qu’elle vérifie :

loading
Organic and natural texture

« BIOLOGIQUE » ET « NATURAL »

« Ce n’est pas parce que quelque chose existe dans la nature qu’elle est bonne. Tout le monde aime entendre que quelque chose est naturel, mais un ingrédient dérivé de sources animales pourrait techniquement être « naturel » et catégorisé comme « biologique ». »

loading
soap on shoulder

« SANS CRUAUTÉ »

« Tout le monde souhaite utiliser des produits de beauté sans cruauté, mais les gens ne réalisent pas que l'expression sans cruauté signifie tout simplement que les ingrédients « ne sont pas testés sur des animaux vivants ». Un produit étiqueté « sans cruauté » peut contenir des ingrédients dérivés des animaux, qui sont, bien entendu, végétaliens. Par exemple, si un produit est étiqueté comme étant « sans cruauté » et que vous voyez des ingrédients comme des huiles ou des acides gras, ces derniers pourraient parfois être dérivés des animaux, il est donc important de vérifier l’étiquette pour s’assurer que le produit est certifié végétalien. Parfois, les huiles essentielles peuvent avoir un porteur animal pour diluer l’huile, mais sur l’étiquette de l’emballage, ce n’est pas toujours évident, ce qui crée une certaine confusion pour les consommateurs. Si le produit que vous achetez possède la marque de commerce végétalienne, soyez assurés qu’il ne contient aucun sous-produit animal. »

loading
Basket of Ginger

« À BASE DE PLANTES»

« Le terme « à base de plantes » est un mot très à la mode; il amène les gens à réfléchir, mais ne signifie pas nécessairement que le produit est végétalien non plus (et ce terme est encore moins réglementé). La version finale des ingrédients pourrait être à base de plantes, mais des ingrédients dérivés des animaux pourraient tout de même avoir été utilisés lors des processus de fabrication et de développement. »

loading
Cream on arm

« CONVIENT AUX VÉGÉTALIENS »

« Au fil des ans, nous avons vu une tonne de marques affirmer que leurs produits convenaient aux végétaliens. Leurs produits ont peut-être été vérifiés pour des choses comme les produits laitiers, le miel, le poisson ou la viande, mais ces vérifications ne sont pas particulièrement rigoureuses, et vous ne pouvez pas être certains dans quelle mesure les ingrédients indiqués sont vraiment végétaliens. Souvent, vous verrez des produits affirmant des déclarations trompeuses, comme « à base de plantes à 97 % » ou « presque végétalien » ou « convient aux végétaliens » parce qu’il est facile de publier de telles affirmations sur les étiquettes sans contestations juridiciaires, mais si vous voyez la marque de commerce végétalienne, vous savez qu’ils répondent aux normes les plus élevées en matière de végétalisme. »

Pour en apprendre davantage au sujet de ce que fait la Vegan Society, cliquez ici.