Sauter et accéder directement au contenu Sauter et accéder directement à la navigation du site Sauter et accéder directement au pied de page

LUMIÈRE SUR NOS AMBASSADRICES

VOICI NOS AMBASSADRICES #SELFLOVEUPRISING #AMOURDESOI

Chez The Body Shop, nous croyons que l’amour de soi est une vertu qui incite à agir pour un monde plus beau.

C’est pourquoi nous voulons mettre en avant les ambassadrices inspirantes qui ont rejoint le mouvement #SelfLoveUprising #AmourdeSoi et qui militeront à nos côtés.

Ici, vous pourrez lire les histoires inspirantes de nos ambassadrices pour découvrir comment elles ont entamé leur chemin vers l’amour de soi et la façon dont elles partagent cet amour avec le monde.

Notre ambassadrice en France

Lous and the Yakuza

Lous and the Yakuza est une femme, une artiste, une combattante à l’univers intense : des émotions brutes, une personnalité hypnotisante, une force venue d’ailleurs, une sensibilité à vif.

"Pour s’aimer les uns les autres, il faut commencer par s’aimer soi-même."

Lous and the Yakuza

AUTEURE-COMPOSITRICE-INTERPRÈTE, RAPPEUSE ET MANNEQUIN BELGO-CONGOLAISE

Elle a passé son enfance entre la Belgique, le Congo et le Rwanda et a vécu des expériences bouleversantes qui ont façonné son corps et son esprit.

À 24 ans, sa musique est audacieuse, nuancée, poignante. Elle est déjà la chanteuse préférée des filles de Madonna et a bien l’intention de réaliser son rêve devenir une légende.

Son but : « je veux être l’exemple d’une femme noire qui a réussi toute seule, envers et contre tout ».

Qu'est-ce qui vous a donné envie de devenir Ambassadrice Self Love ?

J'utilise les produits de la marque depuis longtemps. J'adore notamment les soins hydratants comme ceux de la gamme Spa of the World™. Ils sont très adaptés à mon type de peau. Au-delà des produits, j'apprécie aussi l'éthique de The Body Shop.

Quelle est votre définition de l'Amour de Soi ?

L’amour de soi, c’est tout simplement la force dans chacun de soi qui permet de s’aimer.

Beaucoup de femmes ont du mal à s’aimer, pourquoi est-ce si difficile à votre avis ?

C’est facile pour moi de m’aimer car j’ai eu une éducation qui allait dans ce sens. Mais je sais qu'il est difficile de parvenir à s’aimer si, par exemple, l’entourage que l’on fréquente est complexé. Entendre beaucoup de négativité au sujet de l’apparence physique peut avoir un impact sur son propre reflet. On finit par avoir les mêmes complexes.

Comment êtes-vous parvenue à vous aimer ?

Je dois cela à l'éducation que j'ai reçue de mes parents. J’ai eu beaucoup de chance, car mon père et ma mère ont toujours mis l’accent très fort sur le fait que nous devions nous aimer tels que nous sommes. Aujourd'hui, je continue à pratiquer l'Amour de Soi. Je me mets des objectifs et quand je les atteins ça m’aide à me sentir bien.

Nos ambassadrices mondiales

Char Ellesse, Fondatrice_@GirlsWillBeBoys

Char est la fondatrice de @girlswillbeboys, une plateforme en ligne qui lutte contre les différences entre les genres.

Char Ellesse smiling away from the camera
Char Ellesse smiling away from the camera

Moi, femme noire homosexuelle, mon existence est un défi."

Char Ellesse

CRÉATRICE DE CONTENU & ACTIVISTE

Que signifie pour vous l’amour de soi ?

L’amour de soi c’est choisir pour vous, encore et encore et encore, peu importe si on vous dit de ne pas le faire ou qu’on vous donne l’impression que vous ne devriez pas le faire.

Mon éveil à l’amour de soi a été lorsque je me suis rasé les cheveux, il y a six ou sept ans. Cela m’a donné envie d’ouvrir une plateforme qui encourage d’autres personnes à partager leurs propres histoires et à s’aimer. Je veux encourager toutes les femmes et personnes non binaires à entreprendre ce premier pas qui m’a aidé.

Quelle que soit votre expérience, savoir que vous n’êtes pas seul(e) est essentiel pour vous aider à avancer lors de votre chemin vers l’amour de soi.

Que voudriez-vous changer dans ce monde ?

J’aimerais éliminer toute la toxicité à l’égard des personnes marginalisées.

Je sens que, en tant que femme, en tant que femme noire, en tant que femme noire homosexuelle, mon existence est un défi. Point final. Je pense que le monde n’a pas été construit pour des gens comme moi. C’est un acte de rébellion que de faire exactement ce que je veux et je réussis en le faisant.

Comment libérer la force de l’amour de soi ?

L’essentiel pour libérer la force de l’amour de soi, c’est de s’engager pour la cause et de comprendre qu’il s’agit d’un long cheminement, pas d’une destination. Et c’est une chose sur laquelle il faut travailler en permanence.

L’amour de soi n’est pas linéaire, vous aurez des hauts et des bas, mais tant que vous avancerez, il n’y aura aucun problème.

Gina Martin, Militante Politique

Gina est auteure, militante, féministe et ambassadrice à l’ONU. Elle a mené une campagne pour faire changer la loi contre l’upskirting* (*les photos prises sous les jupes).

Activist Gina Martin wearing a red jumpsuit and smiling at the camera
Activist Gina Martin wearing a red jumpsuit and smiling at the camera

L’amour de soi est une vertu exceptionnelle dans un monde qui vous dit que vous ne devriez pas vous aimer.”

Gina Martin

MILITANTE POLITIQUE & AMBASSADRICE À L’ONU

Que signifie pour vous l’amour de soi ?

L’amour de soi est la permission d’être entièrement soi-même.

Je pense que l’essentiel pour libérer sa force est de faire les choses qui vous intéressent réellement. Il est très difficile de se respecter et de s’aimer soi-même si on fait des choses qui ne nous tiennent pas à cœur. Pour moi, l’essentiel pour en venir à mon amour propre a été de découvrir ce qui me tenait à cœur.

Une fois cela fait, je me suis respectée et je me suis sentie assez forte pour commencer à m’aimer moi-même et à prendre davantage soin de moi.

Pourquoi l’amour de soi est-il un long voyage ?

Si vous en êtes au début de votre cheminement vers l’amour de soi, l’important c’est de ne pas vous précipiter. Ne vous sentez pas obligé(e) d’aimer immédiatement toute partie de vous-même. Passez lentement plus de temps sur les choses que vous aimez, passez du temps avec les personnes qui se soucient vraiment de vous, débarrassez-vous des personnes qui ne le font pas et commencez à entreprendre des actions positives dans votre vie.

Mon voyage vers l’amour de soi a probablement commencé en 2017, quand j’ai lancé une campagne pour changer la loi et que je travaillais à temps plein. J’ai voulu en faire trop, donc j’ai décidé de prendre soin de moi-même, de m’occuper de mon corps, de me reposer, enfin, de faire tout ce qui devrait faire partie d’une routine quotidienne.

L’amour de soi et le respect de soi sont une vertu exceptionnelle dans un monde qui dit que vous ne devriez pas vous aimer. Il suffit de faire un petit pas par jour, donc allez-y lentement et soyez honnête avec vous-même.

Quelle est la force de l’amour de soi collectif ?

Je pense qu’il y a rien de plus fort que le partage de nos histoires et expériences.

Si vous regardez les principaux changements de ces 10 dernières années, tels que les mouvements #MeToo et Black Lives Matter, tout a commencé avec des personnes qui ont partagé leurs histoires. Même s’ils ont l’impression que leurs histoires sont sans importance, elles changent collectivement notre prise de conscience et notre culture.

C’est la seule leçon que je souhaite apprendre à tout le monde, levez-vous et racontez ce qui vous est arrivé. C’est votre expérience. Et il y en aura d’autres qui auront ressenti la même chose. Grâce à vous, ils se sentiront moins seuls et leur honte disparaîtra. Voici ce qui conduit à l’amour de soi collectif.

Sophie Butler, Coach de Fitness & Militante

Sophie Butler, coach de fitness et militante, mène une campagne pour soutenir les femmes et les aider à s’émanciper par l’éducation.

Activist, Sophie Butler in pink gym wear
Activist, Sophie Butler wearing pink gym wear

Lorsque nous affrontons le monde avec audace et autonomie, nous pouvons aider toute autre personne à l’affronter.

Sophie Butler

COACH DE FITNESS & MILITANTE

Comment apprendre à s’aimer soi-même ?

L’essentiel pour libérer la force de l’amour de soi est de tout remettre en question.

Au cours de notre vie, nous avons tant appris et nous avons assimilé inconsciemment tant de choses, qu’il faut se demander pourquoi. Au moment du réveil, lorsque vous regardez dans le miroir et pensez « je n’aime pas ça », demandez-vous « pourquoi ? ». Lorsque vous vous remettez en question, vous pouvez avancer et commencer à débloquer les mécanismes permettant de surmonter vos pensées négatives.

Je voudrais donner à plus de personnes la force de tout remettre en question. Voici ce qui est le plus important. Vous ne pouvez pas amener les gens à s’aimer eux-mêmes, mais vous pouvez les aider à réfléchir pourquoi ils ne le font pas. Parce que lorsqu’on réfléchit sur la raison pour laquelle on ne remplit pas sa vie d’amour de soi, il n’y a vraiment pas de réponse suffisante.

Comment aidez-vous les autres à s’aimer eux-mêmes ?

Je pense qu’aider les autres à s’éveiller et ressentir la force de l’amour de soi commence vraiment en soi-même. Lorsqu’on commence son chemin vers l’amour de soi, le plus important est d’être gentil envers soi-même. Je ne pense pas qu’on se réveillera tous un jour en s’aimant.

Je dirais que mon chemin vers l’amour de moi a vraiment commencé avec mon accident, lorsque je suis devenue paralysée. Avant de devenir handicapée, je pensais vraiment que je m’aimais. Mais ce n’est que lorsque j’ai subi un événement qui a changé ma vie entière, lorsque je me suis retrouvée dans un corps marginalisé et un corps qui n’est pas souvent célébré, que j’ai vraiment dû apprendre à m’aimer.

Quelle est la force de l’amour de soi collectif ?

Je pense que l’amour de soi est plus fort lorsqu’il est collectif et que nous réunissons nos amours propres. Lorsque nous affrontons le monde avec audace et autonomie, nous pouvons aider toute autre personne à l’affronter.

Charlie Craggs, Auteure & Militante Trans

Charlie est auteure et militante des droits transgenre. Elle utilise sa plateforme pour mobiliser un maximum de personnes et venir à bout d’idées fausses

Activist, Charlie Craggs
Activist Charlie Craggs

L’amour de soi collectif mène à une culture de gentillesse."

Charlie Craggs

AUTEURE & MILITANTE TRANS

Que signifie pour vous l’amour de soi ?

Pour moi, l’amour de soi c’est s’accepter et s’aimer soi-même, même s’il y a des choses en vous que vous n’aimez pas. Pour moi, il s’agit de me traiter avec soin dans un monde qui n’aime pas les corps comme le mien.

Mon chemin vers l’amour de soi a commencé à partir d’un point où je ne m’aimais vraiment pas, comme beaucoup de personnes trans et beaucoup de monde en général. Je pense que parfois, il faut atteindre le fond du trou avant de pouvoir commencer à se reconstruire.

Le conseil que je voudrais donner à quelqu’un qui se trouve au début de son chemin vers l’amour de soi, c’est simplement d’être gentil avec soi-même. Cela est en soi un acte d’amour de soi. Il est vraiment important de comprendre qu’il ne s’agit pas d’une course de fond, s’aimer prend du temps.

Comment aidez-vous les autres à s’aimer eux-mêmes ?

J’essaye d’aider les autres à rejoindre le mouvement #SelfLoveUprising #AmourdeSoi en étant mon moi le plus authentique, en particulier pour la représentation des trans. Je pense qu’il est très important d’être trans avec fierté.

L’amour de soi est vraiment essentiel dans ma vie en tant que militante. Je ne pense pas que je serais capable de faire ce que je fais et d’encourager les autres à vouloir changer le monde si je n’avais pas en moi ce fondement d’amour de soi.

Comment l’amour de soi peut-il changer le monde ?

Si je pouvais changer une seule chose au monde, ce serait que les gens soient plus gentils les uns envers les autres. Et je pense qu’il faut commencer par être gentil avec soi-même.

L’amour de soi collectif est tellement important parce que c’est ce qui construira une culture d’amour de soi et de gentillesse, d’être gentil pour soi-même et d’être gentil envers les autres. Je pense que notre culture et notre société ont besoin de cela en ce moment.