Sauter et accéder directement au contenu Sauter et accéder directement à la navigation du site Sauter et accéder directement au pied de page

L' ÉTUDE MONDIALE SUR L'AMOUR DE SOI

Le Self Love Index a été réalisé dans 21 pays en collaboration avec l'institut Ipsos entre novembre et décembre 2020. Plus de 22 000 personnes âgées de plus de 18 ans ont été interrogées. Cette étude est la première étude en son genre qui a pour but de sensibiliser la société sur la problématique de l’amour de soi. Elle met en lumière différents aspects de l’amour de soi, y compris la perception de soi-même, la fréquence à laquelle une personne ressent des émotions comme la nervosité ou l’anxiété, la confiance en soi, la résilience (la capacité à gérer les les chocs traumatiques) et les différents facteurs favorables à l’estime de soi.

Voici ce que nous avons appris sur l'amour de soi grâce à notre étude mondiale unique.

Illustrated map of the world with pink hearts on

L’AMOUR DE SOI EN CRISE

Le résultat moyen sur l’Indice de l’amour de soi de The Body Shop se chiffrait à seulement 53 points sur une échelle de 0 à 100 points, ce qui signifie que près d’une personne sur deux à travers le monde se classe dans la partie négative de l’échelle, s’identifiant davantage par le doute envers soi-même que par l’amour envers soi-même. La Corée du Sud, l’Arabie Saoudite, la France, le Japon et l’Espagne ont rapporté des résultats beaucoup plus faibles, tandis que l’Australie, le Danemark et les États-Unis se situaient au sommet de la liste avec les résultats moyens les plus élevés en termes d’amour de soi.

Au cœur de cette crise de l’amour de soi, nous retrouvons tout de même des indicateurs d’optimisme. Les personnes du monde entier sont résilientes — plus de sept personnes sur dix ont indiqué qu’elles se remettaient rapidement sur pied après des moments difficiles.

Avec cette étude, nous voulons savoir comment nous pouvons aider encore plus de personnes à développer l’estime de soi dans le monde entier. Cliquez sur le lien ci-dessous pour lire notre rapport complet ou lisez nos principales conclusions ci-dessous.

Les chiffres clés de notre étude mondiale de l'amour de soi

Illustration of circle with 60% in the centre

Estime de soi

6 personnes sur 10 à travers le monde souhaiteraient éprouver plus de respect envers elles-mêmes.

Illustration of circle with 41% in the centre

GÉnÉration Z

Plus de 4 personnes sur 10 de la génération Z font partie de la catégorie la plus faible pour ce qui est de l’amour de soi.

Illustration of circle with 32% in the centre

médias sociaux

Près d’un tiers des utilisateurs qui naviguent sur les médias sociaux plus de deux heures par jour présente les résultats les plus faibles sur l’Indice mondial de l’amour de soi de The Body Shop.

Quels facteurs personnels affectent l'amour de soi?

Illustration of a globe

L’AMOUR DE SOI À TRAVERS LA PLANÈTE

Le Danemark et l'Australie enregistrent les résultats les plus élevés avec un indice de 62. La Corée du Sud avec un indice de 45, la France et l'Arabie saoudite avec un indice de 48 obtiennent les résultats les plus faibles en termes d'amour de soi.

Heart illustration

L’AMOUR DE SOI ET LES SEXES

Les femmes signalent se sentir plus nerveuses, anxieuses et déprimées que les hommes, en plus d’accorder plus d’importance à leur corps. La communauté LGBTQ+ a tendance à présenter un niveau plus faible d’amour de soi que les personnes qui s’identifient comme cisgenres et (ou) hétérosexuelles.

Illustration of a birthday cake

L’AMOUR DE SOI ET L’ÂGE

Les femmes âgées de plus de 25 ans expriment plus d’amour envers elles-mêmes que celles de la génération Z. Les personnes de la génération Z sont deux à trois fois plus susceptibles que leurs homologues de la génération du baby-boom de se classer dans le groupe où l’amour de soi est le plus faible.

Illustration of an arm flexing with a heart next to it

L’AMOUR DE SOI ET L’AUTONOMISATION

Plus de 7 personnes sur 10 ont indiqué qu’elles se remettaient rapidement sur pied après des moments difficiles. La résilience est liée à l’amour de soi : plus une personne obtient un résultat élevé sur l’Indice mondial de l’amour de soi de The Body Shop, plus elle est susceptible de mentionner qu’elle se remet rapidement.

Quels facteurs sociaux affectent l'amour de soi?

Illustration of woman stepping out of a mobile phone

L’AMOUR DE SOI ET LES MÉDIAS

Les personnes qui naviguent beaucoup sur les médias sociaux présentent un niveau d’amour de soi plus faible : près d’un tiers des utilisateurs qui naviguent sur les médias sociaux plus de deux heures par jour présente les résultats les plus faibles sur l’Indice mondial de l’amour de soi de The Body Shop comparativement à seulement une personne sur cinq qui ne va pas sur les médias sociaux. De manière généralisée, les personnes indiquent que les influenceurs dans les médias sociaux, les célébrités et les mannequins dans les publicités contribuent le plus au faible niveau d'estime de soi.

Illustration of woman holding a lipstick

L’AMOUR DE SOI ET L’INDUSTRIE DE LA BEAUTÉ

À l’échelle mondiale, la majorité des personnes croient que l’industrie de la beauté peut avoir des impacts négatifs sur la confiance en soi. Parmi celles exprimant cette opinion, la plupart considère que ces impacts négatifs découlent de l’utilisation d’images aérographées ou photoshoppées et de promesses irréalistes. Bien que les femmes plus jeunes considèrent le manque de diversité dans la publicité comme un important impact négatif dans l’industrie de la beauté, les femmes plus âgées sont moins enclines à penser que c’est un problème important.

Illustration of people holding a pink heart up

Qu'est-ce que cette étude signifie pour nous ?

Chez The Body shop, nous croyons que la beauté est l'expression active et extérieure de tout ce que vous aimez en vous. The Body Shop continue de promouvoir cette philosophie avec le lancement de cette étude novatrice sur l’amour de soi

Cette étude a été mandatée afin de contribuer à l’engagement à long terme de The Body Shop de toujours utiliser sa voix pour développer l’estime de soi.

The Body Shop va utiliser les résultats obtenus dans le cadre de ce Self Love Index pour revoir et améliorer ses propres pratiques, autant sur le volet marketing qu’au niveau de son portfolio de produits cosmétiques.

Notre objectif est de générer 1 million d'actes d'amour de soi en 1 an et d'ainsi avoir un impact positif sur le monde. Nous nous engageons à briser les freins limitant l'amour de soi, au sein de notre entreprise, mais aussi dans l'industrie de la beauté et au niveau international.