Sauter et accéder directement au contenu Sauter et accéder directement à la navigation du site Sauter et accéder directement au pied de page

NOTRE HISTOIRE

BIENVENUE À THE BODY SHOP

Notre histoire a commencé à Brighton en Angleterre en 1976. Tout a commencé avec notre fondatrice Dame Anna Roddick et sa croyance révolutionnaire : une entreprise peut être une force pour le bien. En respectant sa vision, nous avons enfreint les règles, nous avons toujours été authentiques et nous avons favorisé le changement depuis plus de 40 ans.

Anita Roddick qui remplit des bouteilles

« Le commerce façonne le monde. Il peut changer la société selon votre imagination. »

Dame Anita Roddick

FONDATRICE DE THE BODY SHOP

PAS UNE ENTREPRISE DE COSMÉTIQUES ORDINAIRES

Quand The Body Shop a ouvert ses portes en 1976, c’était une petite boutique verte sur une rue de Brighton en Angleterre. Son approche de la beauté était radicalement différente de celles des grands joueurs de l’industrie de la beauté. Elle était simple : des ingrédients d’inspiration naturelle et de sources éthiques de partout dans le monde offerts dans des emballages dépouillés et faciles à remplir à nouveau. Des produits et des rituels de beauté convenant à tous les corps et que permettent aux femmes de se sentir bien dans leur peau; qui ne leur promettent jamais qu’elles ressembleront à quelqu’un d’autre.

The Body Shop original

« Les dimensions sociales et environnementales sont intégrées à l’ADN de l’entreprise. Elles ne sont ni nos premiers ni nos derniers objectifs; elles font partie de tout ce que nous faisons. »

Dame Anita Roddick

FONDATRICE DE THE BODY SHOP

ÊTRE L’AVANT-GARDE DU CHANGEMENT SOCIAL

Il y a plus de 40 ans, cette approche était avant-gardiste. En raison de la passion d’Anita pour la planète et ses campagnes pour les causes, The Body Shop a toujours été un peu plus qu’une marque de beauté. Elle avait une mission : profits et principes travaillant en harmonie. Nos produits n’ont jamais été testés sur des animaux et nous n’avons jamais exploité qui que ce soit pour les fabriquer. Nous avons travaillé de façon équitable avec les agriculteurs et les fournisseurs; et nous avons aidé des communautés à prospérer grâce à notre programme de commerce équitable communautaire. Aujourd’hui, il y a de plus en plus de marques qui suivent notre exemple et nous sommes fiers de les accueillir dans notre équipe. Le monde en a besoin.

« La beauté est l’expression extérieure de tout ce que vous aimez de vous. »

Dame Anita Roddick

FONDATRICE DE THE BODY SHOP

Une femme qui tient son épaule

REDÉFINIR LA BEAUTÉ

Au début de The Body Shop, l’industrie de la beauté avait des idées bien arrêtées sur ce à quoi devaient ressembler les filles et les femmes. Mais, Anita avait ses propres idées. Elle croyait que la beauté était la source de joie, de bien-être et d’estime de soi d’une personne. C’est ce qui fait que vous vous aimez et qui vous fait vous sentir bien. Ses produits de beauté, croyait-elle, étaient plus des rituels quotidiens d’amour-propre plutôt que de fausses promesses d’amaigrissement ou de rajeunissement véhiculées dans l’industrie. Elle ne voulait pas créer des produits pour que les femmes ressemblent à une image, mais pour les aider à devenir une meilleure version d’elles-mêmes.

« Je crois que toutes les pratiques commerciales s’amélioreraient grandement si elles étaient guidées par des principes « féminins ». Dame Anita Roddick - FONDATRICE DE THE BODY SHOP

Anita Roddick dans un groupe de femmes

DONNER DU POUVOIR AUX FEMMES ET AUX FILLES

Anita était une militante dans l’âme. C’est ce qui a forgé la mission unique de The Body Shop et son désir de changement social. Une véritable militante féministe et des droits de la personne, elle a construit une marque qui donne le pouvoir aux femmes et aux filles avec chaque produit et chaque décision d’affaires, luttant pour l’égalité et créant des occasions pour les femmes grâce à notre programme de commerce équitable communautaire. Des principes que certains qualifient de « féminins » : l’inclusion, la collaboration et la compassion constituent la fondation de notre marque.

Militante dans la rue

L’ENTREPRISE COMME UNE FORCE POUR LE BIEN

The Body Shop est ancrée dans l’activisme et notre histoire de campagnes a commencé en 1986. Anita s’est jointe à Greenpeace dans le cadre de la campagne Save the Whale pour lutter contre les pratiques cruelles de la pêche à la baleine en faisant la promotion de l’huile de jojoba pour remplacer l’huile de cachalot, qui était très utilisée dans les produits cosmétiques à l’époque. Nous avons commencé en grande. Nous avons commencé comme nous voulions continuer. Aujourd’hui, nous sommes une marque internationale de confiance avec des décennies d’activisme à notre compte. De plus, nous sommes dans une position unique pour exprimer les préoccupations de millions de clients et de les présenter aux décideurs du monde entier pour obtenir des changements positifs à long terme.