TOUJOURS CONTRE LES TESTS SUR LES ANIMAUX

Grâce à votre appui, nous avons recueilli 8 millions de signatures pour notre campagne pour mettre fin à jamais aux tests sur les animaux dans l’industrie des cosmétiques. La pétition a maintenant été acheminée à l’Organisation des Nations Unies, mais la lutte pour le Canada n’est pas encore terminée.

Avec votre soutien, nous demandons au gouvernement canadien d’adopter une loi qui interdira les produits cosmétiques testés sur les animaux. Vous pouvez nous appuyer en nous visitant en boutique et en signant notre pétition. Chaque signature compte!

TROUVEZ UNE BOUTIQUE

COMMENT OBTIENDRONS-NOUS UNE INTERDICTION MONDIALE DES TESTS SUR LES ANIMAUX DANS L’INDUSTRIE DES COSMÉTIQUES?

D’abord, nous acheminons notre pétition à l’ONU accompagnée de plusieurs de nos amis amoureux des animaux. Nous discuterons ensuite avec autant de décideurs que possible à l’ONU. Nous souhaitons obtenir leur soutien et collaborer avec eux pour conclure une entente internationale afin de mettre fin aux tests sur les animaux dans l’industrie des cosmétiques à travers le monde. Enfin, nous faisons pression et campagne dans différents pays pour nous assurer que cette loi est adoptée et respectée partout.

UNE INTERDICTION MONDIALE EST UN PROJET TRÈS AMBITIEUX. EST-CE VRAIMENT RÉALISABLE?

Nous le pensons. Nous avons obtenu une réponse incroyable jusqu’à maintenant pour notre campagne. Les tests sur les animaux dans l’industrie des cosmétiques sont interdits dans l’UE depuis maintenant cinq ans et les études de marché ont indiqué que les deux plus importants enjeux pour les clients en 2018 étaient les produits végétaliens et sans cruauté. Nous avons également observé une innovation rapide dans le domaine de la science et des technologies, et les tests qui ne requièrent pas l'usage d'animaux pourraient rapidement devenir pratique courante. Le moment n’a jamais été aussi opportun pour exiger de mettre fin aux tests sur les animaux dans l’industrie des cosmétiques!

COMBIEN DE TEMPS FAUDRA-T-IL POUR METTRE FIN AUX TESTS SUR LES ANIMAUX DANS L’INDUSTRIE DES COSMÉTIQUES?

Nous prendrons le chemin de l’ONU avant la fin de 2018 avec notre pétition. En collaboration avec Cruelty Free International, nous travaillerons d’arrache-pied pour conclure une entente. La prise de décisions internationale peut prendre du temps, mais vos signatures prouvent que le public souhaite que les choses bougent maintenant. Nous voyons déjà de plus en plus de pays, comme le Canada, le Brésil et l’Australie, prendre des mesures pour mettre fin aux tests sur les animaux dans l’industrie des cosmétiques. Nous nous attendons à ce que cet élan se poursuive. Il est donc très important d’élaborer un cadre unifié afin que tous les pays adoptent les mêmes lois pour enfin y mettre fin.

JOIGNEZ-VOUS À LA LUTTE

SOYEZ ACTIVISTE

• Affichez votre soutien en portant le tee-shirt de la campagne (en anglais). N’oubliez pas de partager une photo sur les réseaux sociaux en utilisant les mots-clics #ToujoursContreLesTestsSurLesAnimaux #ForeverAgainstAnimalTesting #TheBodyShop #crueltyfreeintl
• Consultez notre guide détaillé sur la façon de nous aider à interdire les tests de cosmétiques sur les animaux.

AGISSEZ

ALORS COMMENT TESTONS-NOUS NOS PRODUITS?

Les produits The Body Shop sont soumis à des tests approfondis pour garantir qu’ils sont sans danger et efficaces et qu’ils demeurent sans cruauté. Nous suivons trois principales méthodes de test, lesquelles font appel aux données informatiques, aux tissus produits en laboratoire et aux personnes :

Les analyses in silico (c’est-à-dire les analyses s’appuyant sur des simulations par ordinateur) ont recours à des données existantes facilement accessibles qui nous permettent d’évaluer la pertinence de matières similaires par l’entremise d’un processus d’extrapolation des informations.

La peau EpiDerm produite en laboratoire à partir de cellules de peau humaine nous permet d’effectuer des vérifications de sécurité sur des cellules qui réagiront pratiquement de la même façon que la peau humaine, sans danger pour les personnes ou les animaux.

Pour nous assurer de la bonne tolérance des personnes, nous procédons souvent par tests épicutanés, c’est-à-dire que nous plaçons une très petite quantité de produit sur la peau du sujet pour assurer la sécurité et l’efficacité, habituellement au stade final des tests d’une nouvelle formule. Nous effectuons également des essais contrôlés auprès de consommateurs où des volontaires font l’essai de nos produits à la fois pour tester leur compatibilité cutanée et leur efficacité cosmétique sous la supervision d’experts médicaux au besoin.

A HISTORY OF FIGHTING FOR WHAT'S RIGHT



1989

The Body Shop a commencé à faire campagne pour mettre fin aux tests sur les animaux dans l’industrie des cosmétiques, nous avons été la première entreprise de produits de beauté à l’échelle mondiale à le faire.

1998

Suite à notre campagne soutenue, le gouvernement du R.-U. a interdit les tests des produits de beauté et de leurs ingrédients sur les animaux.

2003

La campagne de The Body Shop et de Cruelty Free International (connu à cette époque sous le nom de British Union for the Abolition of Vivisection ou BUAV) a contribué à décréter une interdiction d’effectuer des tests des produits de beauté sur les animaux au sein de l’Union européenne.

2004

La campagne de The Body Shop et de la BUAV (British Union for the Abolition of Vivisection, aujourd’hui nommée Cruelty Free International) a contribué à décréter une interdiction de tester des produits cosmétiques sur les animaux au sein de l’Union européenne.

2009

L’Union européenne met en application son interdiction d’effectuer des tests de produits de beauté et des ingrédients sur les animaux.

2013

Nous célébrons notre histoire. La vente et l’importation de produits et d’ingrédients testés sur les animaux sont interdites, ce qui complète l’interdiction de l’UE. Notre campagne en collaboration avec Cruelty Free International amasse 1 million de signatures, contribuant à un progrès significatif à travers le monde, alors que la Corée du Sud, la Nouvelle-Zélande et l’Inde ont maintenant en place une variété d’interdictions. L’Australie est sur le point de suivre avec une interdiction qui devrait entrer en vigueur en juillet 2017 tout comme Taïwan, en 2019. Cruelty Free International emploie des scientifiques chevronnés au Vietnam et l’organisme discute actuellement avec la Thaïlande et d’autres gouvernements de la possibilité d’imposer une interdiction à travers l’ANASE.

2018

Nous avons recueilli 8 millions de signatures pour notre campagne avec Cruelty Free International. Nous acheminerons notre pétition à l’Organisation des Nations Unies pour interdire partout au monde les tests sur les animaux dans l’industrie des cosmétiques.

banner