Sauter et accéder directement au contenu Sauter et accéder directement à la navigation du site Sauter et accéder directement au pied de page

JEU-QUESTIONNAIRE SUR L’AMOUR DE SOI

Cette année, nous vous demandons de vous aimer davantage. Avec l’aide de la spécialiste en amour de soi de The Body Shop, Sara Kuburic, nous avons créé un jeu-questionnaire pour vous aider à comprendre où vous en êtes dans votre cheminement pour vous aimer.

Vous n’avez qu’à noter vos réponses pour voir si elles se composent de plus de A, B ou C.

N’oubliez pas, peu importe où vous en êtes dans votre propre cheminement pour vous aimer, nous sommes toutes des œuvres fabuleusement imparfaites en cours de développement.

Cette année, nous vous demandons de vous aimer davantage. Avec l’aide de la spécialiste en amour de soi de The Body Shop, Sara Kuburic, nous avons créé un jeu-questionnaire pour vous aider à comprendre où vous en êtes dans votre cheminement pour vous aimer.

Vous n’avez qu’à noter vos réponses pour voir si elles se composent de plus de A, B ou C.

N’oubliez pas, peu importe où vous en êtes dans votre propre cheminement pour vous aimer, nous sommes toutes des œuvres fabuleusement imparfaites en cours de développement.

QUESTIONS

Q1: Est-ce que la pandémie a modifié l’image que vous vous faites de vous-mêmes?

A. J’ai une moins bonne estime de moi-même qu’avant la pandémie et je me sens super isolée.

B. J’essaie de me maintenir à flot, mais mon estime de moi-même en a mangé un coup plus que je n’aime l’admettre.

C. J’ai l’impression que l’année a été follement stressante, mais ça m’a permis de définir mes besoins et de mettre de l'ordre dans mes priorités.

Q2: Envisagez une soirée seule avec vous-mêmes ou une soirée à la maison non planifiée. Comment vous sentez-vous face à cela?

A. À l’idée de passer du temps avec moi-même, je pense à l’enfer.

B. Ça me rend anxieuse et je planifie fébrilement toutes les choses que je ferai pour combler ce temps.

C. Je considère ce moment comme une mini retraite durant laquelle je peux faire tout ce que je veux ou absolument rien.

Q3: Vous travaillez sur un projet et votre patron vous donne une rétroaction importante. Comment réagissez-vous?

A. Je m’en vais silencieusement en me disant que je ne suis bonne à rien.

B. Je me laisse entraîner dans la spirale du discours intérieur négatif, mais je me demande ensuite ce que je pourrais faire différemment la prochaine fois.

C. Je fais de mon mieux pour maîtriser mon discours intérieur négatif. C’est un défi, mais j’essaie d’apprendre et de tirer des leçons de mon expérience.

Q4: Quelqu’un vous demande de vous joindre à un événement virtuel et vous n’en avez pas envie. Que faites-vous?

A. Je trouve qu’il est difficile de dire non. Je me réveille le lendemain en ayant le sentiment d’être anéantie et fâchée de ne pas m’être écoutée.

B. J’invente une excuse. Je suis soulagée de ne pas avoir participé, mais je me sens mal d’avoir laissé tomber mes amis.

C. Je le remercie, mais je lui dis que je ne suis pas dans mon assiette et que je dois prendre soin de moi-même.

Q5: Comment vous sentez-vous par rapport aux médias sociaux?

A. J’ai habituellement l’impression de ne pas en avoir assez ou de ne pas être assez – Je ne me sens pas tellement fière de moi-même après les avoir consultés.

B. J’invente une excuse. Je suis soulagée de ne pas avoir participé, mais je me sens mal d’avoir laissé tomber mes amis.

C. Je le remercie, mais je lui dis que je ne suis pas dans mon assiette et que je dois prendre soin de moi-même.

Q6: Réfléchissez à la dernière fois que quelqu’un vous a dit que « Vous aviez l’air radieuse aujourd’hui ». Qu’est-il arrivé?

A. Les compliments me gênent. Je ne me sens pas radieuse, je pense que la personne a d’autres intentions.

B. Je réponds merci, mais êtes-vous certain?

C. Je le crois et je le remercie en lui disant que j’essaie de prendre davantage soin de moi-même.

Q7: Lorsque votre journée vous donne le sentiment que vous auriez mieux fait de rester couchée, que faites-vous au sujet de votre temps d’écran, si vous faites quoi que ce soit?

A. Je reste devant mon écran et je tombe dans ce piège numérique, même si je ne suis pas fière de moi par après.

B. Je passe un peu de temps sur ça, mais j’ai l’impression que c’est encore trop.

C. Je suis consciente que ce n’est pas une bonne journée et je sais que si je ne consulte pas mon écran, ça me permettra de refaire le plein d’énergie.

Q8: Lorsque vous voyez des images de belles personnes de type classique, à quoi pensez-vous?

A. Je me compare à ces images et je me rabaisse.

B. Je me sens mal dans ma peau, mais je sais qu’elles sont irréalistes et manipulées. Le discours intérieur négatif disparaît bien vite.

C. Je reconnais instantanément que ce sont des fantaisies irréalistes. Ce sont les attentes de l’industrie et de la société qui doivent changer, pas moi.

Q9: Que faites-vous lorsque vous parlez à des amis ou des membres de votre famille qui disent être contre quelque chose à laquelle vous croyez?

A. Je deviens très fâchée contre cette personne et je suis convaincue d’avoir raison. Je n’écoute pas du tout son point de vue.

B. J’écoute ce que la personne a à dire et à la fin, je ne suis plus certaine de mes propres opinions et je me sens vidée par cette expérience.

C. Nous engageons une conversation. Même si je suis frustrée, j’essaie d’être respectueuse et de rester ouverte à la rétroaction.

Q10: Vous regardez les nouvelles. Comment vous sentez-vous par rapport aux grands sujets mondiaux?

A. Par moment, je désespère, comme s’il n’y avait rien que je puisse faire pour aider, alors j’éteins.

B\ .Je me sens parfois fâchée et inutile, mais je sais ce en quoi je crois, je ne sais simplement pas quoi faire pour aider.

C. J’essaie de me renseigner le plus possible sur les sujets qui me tiennent à cœur afin d’avoir un impact, petit ou grand.

RÉSULTATS

Heart being held up

SURTOUT DES A : AMOUR DE SOI EN DÉVELOPPEMENT

Il se peut que ce jeu-questionnaire ne soit pas le début de votre cheminement, mais plutôt une autre étape à ce dernier. Votre estime de soi a connu de meilleurs jours, mais vous semblez découvrir différentes façons d’avoir une meilleure vue de vos convictions et passer plus de temps à être à l’écoute de vos valeurs.

L’un de vos défis consiste à essayer d’équilibrer un peu de cette discussion intérieure négative. Envisagez peut-être de vous faire un compliment par jour. La bonne nouvelle est que s’élever signifie que vous allez bien et que vous êtes sur la bonne voie.

CONSEILS

  • Entourez-vous de personnes qui reconnaissent votre valeur.
  • Essayez tous les jours de vous arrêter pour prendre le pouls de ce que vous ressentez.
  • Tous les jours, écrivez ce qui est important pour vous.
  • Soyez plus bienveillante, indulgente et vraie envers vous-mêmes.
Smiley Faces

SURTOUT DES B : À LA RECHERCHE DES LIMITES POUR S’AIMER SOI-MÊME

Bon travail! Vous êtes sur la bonne voie pour accepter la plupart des éléments qui font de vous, vous. Vous doutez parfois de vous-mêmes, nous sommes tous humains, mais ça ne signifie pas que ça ne vous met pas à terre de temps en temps. Lorsque vous vivez des périodes où votre estime de vous-mêmes est à son plus bas, ces moments seront plus faciles à surmonter si vous avez une meilleure idée de ce que sont vos priorités. Ainsi, vous pourrez commencer à vous fixer des limites plus strictes et vous aurez beaucoup moins tendance à passer du temps, dépenser de l’argent ou de l’énergie sur des choses qui ne correspondent pas à vos valeurs et vos convictions.

CONSEILS

  • Avant de vous fixer des limites, assurez-vous de bien connaître vos besoins.
  • Exercez-vous d’abord à fixer de petites limites.
  • Demandez-vous quelles limites vous font défaut actuellement et quel est votre plus grand défi pour fixer ces limites.
  • Trouvez un modèle de rôle sur lequel vous pouvez prendre exemple pour ce qui est de fixer des limites.
Holding hands

SURTOUT DES C : MILITANTE DE L’AMOUR DE SOI

La plupart du temps, vous avez l’impression d’être assez consciente et à l’écoute de vous-mêmes. Vous doutez quelques fois de vous-mêmes (qui ne le fait pas?), mais vous arrivez à vous reprendre rapidement lorsque vous commencez à vous rabaisser de manière négative. Vous êtes consciente de vos défauts et de vos imperfections et ce sont des obstacles que vous surmontez facilement. Vous remettez encore en question quelques-unes de vos convictions et vous tenez compte de vos valeurs, mais vous croyez également que vous avez le potentiel d’avoir un véritable impact autour de vous, petit ou grand.

CONSEILS

  • Tous les jours, sélectionnez une action ou un acte de service qui s’harmonise à vos valeurs.
  • Trouvez une façon d’aider une famille ou des amis en difficulté (en ligne ou en personne).
  • Demandez-vous quel impact vous souhaitez avoir ou quel héritage vous souhaitez laisser.
  • Donnez-vous la permission de rêver en grand, d’être courageuse et d’accepter le ridicule.