Sauter et accéder directement au contenu Sauter et accéder directement à la navigation du site Sauter et accéder directement au pied de page

QU’EST-CE QUE L’AMOUR DE SOI ?

L’amour de soi est un atout précieux.

Ces phrases vous sont sans aucun doute familières : « prenez soin de vous », « soyez gentil(le) avec les autres », « soyez gentil(le) avec vous-même », « prenez soin de la planète ». Des principes fondamentaux qui nous tiennent, bien sûr, tous à cœur. Mais, à force de les entendre, ces mots deviennent presque insignifiants. Alors, prenez quelques instants pour y réfléchir sincèrement : vous aimez-vous vraiment ?

Woman holding book that reads 'be the change' on the cover

Il ne s’agit pas d’aimer la dernière chose que vous avez achetée. Ni d’aimer le dernier look tendance que vous avez essayé. Ni de la dernière chose que vous avez bien faite ou la nouvelle relation dans laquelle vous êtes. Ces choses vous euphorisent, bien sûr. Mais qu’en est-il de vous aimer vous-même ? Il y a de nombreuses choses en dehors de nous dont nous voulons croire qu’elles contribuent à notre bien-être. Ces choses peuvent être gratifiantes et satisfaisantes. Mais que veut-on dire lorsqu’on parle d’amour de soi ?

Voici ce que nous en pensons : l’amour de soi, c’est plus que vous sentir bien dans votre peau. C’est beaucoup plus profond. L’amour de soi, c’est vous accepter vous-même et vous donner la permission de devenir qui vous êtes vraiment.

Charlie Craggs
Charlie Craggs

L’amour de soi collectif mène à une culture de la gentillesse."

Charlie Craggs

AUTEURE & MILITANTE TRANS

Voici ce qu’en dit Charlie Craggs, militante trans : « J’ai atteint le fond du trou, surtout en ce qui concerne l’amour de soi. Je me détestais à vrai dire. Je détestais mon corps. Je détestais tout de moi. Parfois, il faut atteindre le fond du trou avant de pouvoir commencer à se reconstruire. J’essaye d’aider les autres à rejoindre le mouvement #SelfLoveUprising #AmourdSoi en étant mon moi le plus authentique, ce qui, je pense, encourage les autres à être leur moi le plus authentique aussi. »

Chez The Body Shop, nous estimons que c’est notre devoir d’inspirer les individus autour de nous et de les aider, tout comme Charlie, à s’accepter eux-mêmes. L’amour de soi commence à l’intérieur, mais ne s’arrête pas là. Une fois qu’on commence à ressentir plus d’amour de soi, cela devient un atout puissant, qui nous rend plus fort et nous inspire à partager cette sensation de bien-être avec les autres. Lorsque nous commençons à nous accepter nous-mêmes, c’est alors que nous commençons à guérir tout ce que nous n’aimons pas en nous. Notre bonheur fait le bonheur des autres.

POURQUOI L’AMOUR DE SOI EST-IL SI IMPORTANT DE NOS JOURS ?

Pratiquer l’amour de soi est plus important que jamais. Le monde dans lequel nous vivons change. Nous le voyons dans la politique, dans l’environnement, dans la technologie. Nous le voyons dans l’actualité et les discussions sur les préjugés de genre, l’injustice raciale, l’inégalité identitaire. Il n’est donc pas surprenant que nous éprouvions un sentiment collectif de doute de soi, remettant en question notre capacité d’action et notre estime de soi.

Avec le chaos tout autour de nous, des changements positifs et négatifs, n’est-il pas temps de nous demander ce que nous voulons, quel genre d’êtres humains nous voulons être et dans quel genre de monde nous voulons vivre ?

Gina Martin smiling at the camera

Comment pouvons-nous devenir plus forts, plus fermes dans nos convictions, si nous ne nous acceptons pas nous-mêmes ? Cela signifie qu’il faut d’abord apprendre à s’accepter, puis à s’aimer. Nous devons commencer par apprendre à nous connaître nous-mêmes, en examinant ce que nous apprécions dans le monde, avant de pouvoir devenir l’acteur du changement que nous voulons être. Commençons par nous engager pour la cause qui nous est la plus proche. L’action ultime est celle de l’amour de soi, car cela signifie grandir en nous-mêmes et accepter qui nous sommes, faisant de nous des citoyens du monde plus forts et plus engagés.

Les croyances qui nous limitent

Le problème est que nous apprenons très tôt à croire que nous ne sommes pas « assez » : pas assez bons, pas assez beaux, pas assez polis, pas assez intelligents, pas assez forts. La triste vérité est que les femmes sont souvent les plus durement touchées lorsqu’il s’agit de diktats sociaux et familiaux. Nous essayons d’y répondre en recherchant la perfection, en essayant de réussir dans tous les aspects de notre vie ou bien nous nous retirons, nous nous renfermons dans notre cocon et nous gardons le silence.

Des pressions et des normes inatteignables nous sont enseignées lorsque nous grandissons et elles s’ancrent en nous sans nous en rendre compte. Nous le voyons dans nos maisons, au travail, dans nos relations. C’est exactement cette idée filtrée, fausse et complètement irréalisable de devoir être irréprochable que nous voulons contester et repousser.

Nous vivons dans un monde imparfait où des marques et entreprises continuent de profiter de nos insécurités en sapant notre estime de soi et notre notion de la beauté tout en se nourrissant de notre doute collectif.

La plupart d’entre nous croient encore ce qu’on nous a appris ; que nous ne sommes pas assez bons tels que nous sommes. Cette croyance nous limite dans nos actions. C’est une chose à laquelle nous pouvons choisir de nous accrocher, ou bien nous pouvons choisir une autre voie et considérer l’amour de soi comme notre super pouvoir, transformant le doute de soi en amour de soi, pour nous-mêmes et pour ceux qui nous entourent.

Gina Martin
Gina Martin

L’amour de soi est une vertu exceptionnelle dans un monde qui vous dit que vous ne devriez pas vous aimer."

Gina Martin

MILITANTE POLITIQUE & AMBASSADRICE À L’ONU

Lorsque l’activiste et militante, qui a fait changer la loi contre l’upskirting* (*les photos prises sous les jupes), Gina Martin était une jeune fille, on lui disait qu’elle était trop bruyante, trop rebelle et on lui a demandé de parler plus lentement. Toutes ces caractéristiques pour lesquelles on la rudoyait « sont la raison même pour laquelle je suis douée pour ce que je fais maintenant, c’est-à-dire le militantisme, mener des campagnes et défendre les gens et me faire entendre sur des choses qui me tiennent à cœur. »

Gina nous montre que s’accepter, célébrer chaque partie d’elle-même, même les parties « trop bruyantes », sont les parties d’elle-même qui ont alimenté sa détermination à faire changer la loi et à faire de l’upskirting une infraction pénale au Royaume-Uni. Tout comme Gina, n’ayons pas peur de remettre en question les normes et de changer les comportements. Nous avons l’opportunité de nous engager pour l’amour de soi afin d’encourager nos proches à s’aimer, afin de rendre le monde plus beau.

S’AIMER EST ACTE DE MILITANTISME

Nous croyons que l’amour de soi est un acte militant. Il s’agit pour chacun d’entre nous d’être conscient de ses capacités et de nous unir pour générer davantage d’amour dans le monde. Les entreprises et les organisations ont aussi un grand rôle à jouer. Comme l’a dit un jour la fondatrice de The Body Shop, Dame Anita Roddick : « Ne pensez pas que ce n’est pas le rôle des entreprises de s’attaquer aux grands problèmes, car c’est absolument le cas. »

The Body Shop store window

Chez The Body Shop, nous avons toujours remis en question les normes sociétales, encourageant l’émancipation et alimentant l’activisme. En 1998, nous avons pris position sur la « positivité corporelle » avec notre campagne pour l’estime de soi, qui mettait en vedette une poupée aux formes plus réalistes nommée Ruby, avec le slogan : « seules 8 femmes au monde sont des top models, 3 milliards n’en sont pas. » En 2021, nous prenons position contre le manque d’amour propre. Nous voulons bouleverser les normes.

En tant qu’entreprise fondée par une femme, notre conviction fondamentale est que chacun a le droit d’être entendu, de se sentir beau, d’être admiré, d’être entendu, de se sentir respecté et d’être aimé. L’activisme féminin est en marche comme jamais auparavant, mais il y a encore tant de choses à faire pour certaines femmes sous-représentées, sans voix et sans autorité.

Lorsque nous avons demandé à Char Ellesse, activiste et fondatrice de @girlswillbeboys_, de nous parler d’amour de soi, elle nous a dit que sa propre existence était un acte de défi. Elle explique que : « je sens que, en tant que femme, en tant que femme noire, en tant que femme noire homosexuelle, mon existence est un défi. Point final. Je pense que le monde actuel n’a pas été construit pour des gens comme moi. C’est un acte de rébellion de faire exactement ce que je veux et je réussis en le faisant. »

Nos militantes intrépides telles que Char nous rappellent qu’avec l’acceptation de soi et l’amour de soi, le vrai changement est là. À votre tour d’agir ! Donnez-vous l’amour que vous méritez, car être « assez » signifie que chacun d’entre nous peut aussi être « assez ».

1 million d’actes d’amour de soi

Comment cela va-t-il se passer ? Que pouvons-nous faire, en masse ou discrètement, en famille ou hors de notre zone de confort, pour rejoindre collectivement le mouvement #SelfLoveUprising #AmourdeSoi ?

Illustration of people holding a pink heart

Avec votre aide et celle d’autres personnes intrépides qui nous rejoindront, nous souhaitons générer 1 million d’actes d’amour de soi à travers le monde en 1 an. Car si nous commençons, même par de petits actes, chacun de nous peut déclencher l’amour en soi-même, encourager l’amour de soi à grandir parmi nous tous et être témoin d’un monde meilleur pour tous. Aucune histoire de doute de soi n’est trop petite ou trop silencieuse pour être partagée.

Nous pouvons tous apprendre de la coach de fitness et militante Sophie Butler lorsqu’elle explique comment devenir handicapée peut arriver en juste un instant et comment le cheminement vers l’amour de soi dure la vie entière. Selon ses propres mots, l’amour de soi est « le plus fort lorsqu’il est collectif. Et lorsque nous affrontons le monde avec audace et autonomie. Nous pouvons aider toute autre personne à l’affronter. »

Suivons l’exemple de Sophie lorsque nous affrontons le monde. Et faisons-le, ensemble. Lorsque nous sommes unis par l’amour de soi, lorsque nous puisons dans notre super pouvoir qu’est l’amour de soi, nous sommes imbattables.

Sophie Butler
Sophie Butler

Lorsque nous affrontons le monde avec audace et autonomie, nous pouvons aider toute autre personne à l’affronter. "

Sophie Butler

COACH DE FITNESS & MILITANTE